6 professionnelles réunies au sein du même cabinet, un espace thérapeutique visant avant tout à mettre la personne en contact avec ses propres ressources intérieures.

Dr Virginie Benathan Zeitoun

Psychiatre-psychothérapeute FMH
T 021 311 24 02

Compétences professionnelles

Enfants, Adolescents, Adultes

Thérapies individuelles et de famille

Psychothérapies (y. compris mère-bébé)

Traitements de crise

Troubles dépressifs, anxieux, burn-out

Troubles relationnels, de la personnalité

Phobies scolaires

Troubles du comportement

Troubles de l'attachement

Troubles alimentaires

 

 

 

-

Adulte ou enfant, n’importe qui peut éprouver une profonde souffrance intérieure. Intolérable pour qui la subit, elle est souvent mal comprise par ceux qui l’entourent. Un fossé se creuse alors entre un parent et son enfant, entre les membres d’une famille ou d’un couple. Si parfois il convient de recevoir la personne seule, il arrive aussi qu’il soit nécessaire de convier ses proches afin de traiter les liens qui les unissent et dont ils ne parviennent plus à prendre soin eux-mêmes.

Pour répondre aux besoins variés de mes patients, j’ai commencé par effectuer une formation de psychiatre et psychothérapeute d’adultes, d’abord à l’hôpital psychiatrique d’Yverdon, puis à la Policlinique de la Fondation de Nant. C’est là essentiellement que j’ai découvert l’origine souvent lointaine des troubles de mes patients : dans l’enfance. Pour permettre une modification en profondeur de ces troubles, j’ai appris à pratiquer la psychothérapie psychanalytique, puis une forme « modernisée » de celle-ci, la psychothérapie exploratoire (selon Kernberg), particulièrement adaptée aux personnes présentant un trouble de la personnalité.

Par la suite, j’ai travaillé dans le Département universitaire de psychiatrie adulte à Lausanne (ambulatoire et hôpital). J’y ai pratiqué des Interventions psychodynamiques brèves (IPB). Cette technique (pratiquée individuellement ou auprès de familles) ainsi que les traitements de crise et les psychothérapies brèves m’ont fait réaliser que de nombreuses problématiques peuvent être résolues grâce à des traitements de courte durée (de quelques semaines à un an). Cela m’a permis d’élargir nettement mes prestations: en fonction des pathologies de mes patients mais aussi de l’énergie et du temps qu’ils souhaitent ou peuvent investir dans leur traitement. Enfin, j’ai travaillé dans le Service des troubles anxieux et de l’humeur s’agissant là de pathologies très fréquentes dans la population.

Mais ma formation n’aurait pas été complète si je n’avais pas également oeuvré au contact d’enfants et d’adolescents. Je voulais en savoir d’avantage sur ce qui dans l’enfance pouvait provoquer des troubles à l’âge adulte. Mais le travail avec les enfants et leurs familles a été si passionnant qu’il m’a amené à assumer durant cinq années la responsabilité d’une petite unité hospitalière de pédopsychiatrie (UHPP), située en pédiatrie, à l’hôpital d’Yverdon. Aux prises avec des jeunes présentant des phobies scolaires, des troubles alimentaires, du comportement ou un mal-être plus diffus, j’ai pu voir avec quelle force de vie les jeunes parviennent, grâce au soutien des spécialistes, à sortir de situations parfois très complexes.

Grâce à ces diverses expériences, j’ai la chance aujourd’hui de pouvoir pratiquer auprès d’une vaste population de personnes. Soulager leur souffrance, c’est l’objectif que je m’applique à remplir avec passion et détermination.

Besoin de renseignements, n'hésitez pas à me contacter

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Sujet